La rénovation architecturale

La problématique de nos programmes de rénovation est de savoir maintenir les qualités évidentes de l’ancien et, sans les contredire, les associer à des formes et des matériaux contemporains compatibles. Dans une démarche d’architecture durable, les systèmes de mise en œuvre sont conçus pour assurer tout le confort. Les matériaux de revêtement, de support et de finition sont choisis en fonction de leur durée de vie, des aspects techniques et de l’impact sur la santé. Enfin, et pour mieux inscrire nos projets dans des démarches d’écorénovation, des choix constructifs sont évités. C’est le cas de mises en œuvre lourdes qui iraient à l’encontre des principes de réversibilité au profit de techniques légères, démontables, recyclables et de l’utilisation d’enduits traditionnels et matériaux sains. L’utilisation de la construction dite « sèche » (bois et métal), du chanvre, du plâtre et de la chaux associée aux matériaux de récupération (tomettes, poutres, parefeuilles…) offrent là-dessus des avantages évidents.

arles-roquette | 2015

La particularité de cet immeuble est avant tout urbaine, de par sa position d’angle. La perspective induite par cette position associée à la vocation publique (étude d’avocat) du bâtiment a conduit à porte une attention (…)

salon-de-provence | 2015

Cet édifice est issu du patrimoine de Salon-de-Provence connu plus communément sous le nom des « châteaux salonnais » construits fin XIXème siècle par les industriels locaux. La problématique est ici plurielle ; elle associe (…)

arles-four qui passe | 2015

Cette maison est atypique, flanquée au pied d’un immeuble post-moderne des années 80 que l’on oublie aussitôt entré dans la cours. Le parcours intérieu est un enchainement de pièces, de niveaux et d’ambiances (…)

arles-mistral | 2014

Nous sommes ici face à une porblématique redondante dans les anciennes maisons arlésiennes : des plateaux de faible surface associées à une circulation intérieure qui passe au travaers des pièces, sans qu’aucun (…)

salon-de-provence, bel-air | 2014

Jusqu’à sa rénovation, cette ancienne ferme de la campagne salonnaise était consacrée à l’élevage des vaches. La question de la conservation de l’identité architecturale rurale a influencé une rénovation de l’enveloppe (…)

arles-barrère | 2013

La particularité de cette maison est sa grande profondeur. La rareté des fenêtres, et donc de lumière, n’était pas compatible avec le programme de création de chambres demandé. Aussi, le concept de rénovation (…)

arles-frères-vieux | 2013

Cette maison est inhabitée depuis plus de cinquante années lorsque commencent les premières esquisses. Il s’agit ici de l’aménager en habitation secondaire et d’y intégrer, malgré sa très petite taille, un espace à vélo (…)

arles-trianon | 2012

Le parti est de relier les deux maisons par l’étage sous la forme d’une passerelle métallique. Cet élément nouveau fort a influencé l’ensemble du projet et conduit à n’utiliser que de la menuiserie métallique, (…)

arles-genive | 2011

La rénovation porte sur le dernier étage d’une maison de ville arlésienne : il s’agissait de réorganiser le dernier étage et permettre une liaison facile avec la terrasse, jusqu’alors accessible par une échelle. (…)

arles-jaurès | 2011

L’objectif premier de cet aménagement a été de conserver l’intégralité du volume de la pièce, en évitant le cloisonnement et proposant des solutions adaptables selon l’heure de la journée. Cette flexibilité passe par la (…)

arles-divonne | 2011

La rénovation de cet appartement a essentiellement consisté à décloisonner l’espace, renouveler les réseaux et rééquiper ses pièces d’eau. La chambre parentale gagne une salle d’eau ouverte ; (…)

arles-jaurès | 2010

L’intervention consiste ici en la reconversion d’un bureau d’assurance en cabinet psychiatrique a conduit à la conception d’un espace facilement appréhendable, conçu (…)

arles-honoré | 2010

Ce projet de rénovation fait suite aux dégâts causés par les pluies torrentielles de l’année 2003, et à l’abandon de l’appartement du dernier étage qui a suivi. Le projet de rénovation s’appuie sur les conclusions (…)

arles-gambetta | 2008

Le défi à relever est d’exploiter au mieux la surface de chaque plateau (20m2) et aménager une maison flexible, dotée de tout le confort nécessaire. Pour optimaliser l’espace disponible, des mécanismes et (…)